La banque espagnole Caixabank prend le contrôle de la banque portugaise BPI

Facebooktwittergoogle_pluslinkedin

Vous remarquerez que nous publions un certain nombre d’informations sur la Banque Caixabank. De fait il s’agit d’un de nos principaux partenaires bancaires. Nous publierons bientôt de nouveaux zooms sur d’autres banques comme le Banco de Sabadell, BBVA et Santander.

De son côté Caixabank, apporte beaucoup de satisfaction à nos clients avec une belle offre pour les non résidents.

Ce qui va nous occuper aujourd’hui est le tournant dans la stratégie de cet établissement. A la différence du Banco Santander et du BBVA, La Caixa dispose d’actifs essentiellement espagnols. Ces actifs-là sont notamment plus importants que ceux des deux autres consoeurs, ce qui hisse cette banque espagnole à la première position pour les actifs possédés en Espagne.

Caixabank a lancé en 2017 une OPA sur la banque portugaise BPI (Banco Portugués do Investimento). Ce sera la première banque non espagnole que le groupe contrôlera majoritairement. Anciennement actionnaire à hauteur de 45,5%, cette OPA permet à la banque espagnole de prendre le contrôle de BPI avec une participation de 84,52%. Il s’agit de la première banque étrangère contrôlée par cet établissement et démontre sa volonté de diversifier ses revenus à l’international, après avoir bien consolidé le marché national.

Isabel Dos Santos

Isabel Dos Santos

Les négociations ont tourné au bras de fer avec la fille du président angolais, Madame Dos Santos, qui possédait 18,6% du capital. C’était à fin avril que l’assemblée générale de BPI a confirmé avec 99,77% des votes la nouvelle administration choisie par son actionnaire principal Caixabank (45% avant l’OPA). Pablo Forero remplacera donc Fernando Ullrich qui est devenu président du conseil.

Pablo Forero

Pablo Forero

Rappelons Qu’Isabel Dos Santos pèse 3,5 milliards de dollars et est la première femme milliardaire en Afrique. N’hésitez pas à nous laisser un commentaire.

Facebooktwittergoogle_pluslinkedin